J'ai déjà eu l'occasion d'en parler ici et , les OGM portent en eux la promesse de belles catastrophes. Sinon environnemental, l'impact sur la santé devient préoccupant. Pire que ça, seuls les intérêts économiques de quelques multinationales priment. Par la faute d'un étiquetage pour le moins défaillant, les consommateurs sont de plus en plus confrontés à des produits contenant des OGM, sans le savoir. Les agriculteurs sont perdants, les consommateurs sont perdants, l'environnement est perdant, Monsanto est bien gagnant. En Europe, grâce à la pression de la population majoritairement hostile aux OGM (qui ne représentent pour l'instant que 0.05% des cultures), ceux-ci ne s'imposent pas. Pour l'instant...

« Pour les producteurs d'OGM, l'opinion des consommateurs reste le dernier verrou à faire sauter... »

Envoyé Spécial d'avril 2007, une enquête de Catherine Bertillet en 2 vidéos de 15 minutes (via Le Grand Ménage) :